chirurgien digestif marseille visceral foie cirrhose cancer

Le  Chirurgie du Foie 

chirurgien digestif marseille visceral foie cirrhose cancer

Plusieurs situations peuvent amener à poser une indication de chirurgie du foie comme la présence d’une tumeur bénigne ou maligne ou une infection du à une bactérie ou un parasite. La résection d’une partie du foie est une opération qui consiste à retirer la partie du foie sur laquelle la tumeur ou l’infection s’est développée. On nomme cette opération une hépatectomie partielle. Cette technique est le traitement principal pour les cas de cancer qui surviennent sur un foie sain ou sur une cirrhose qui n’affecte pas le fonctionnement du foie.


La chirurgie du foie repose sur 2 principes: la régénération hépatique et la segmentation hépatique.


La segmentation du foie: en effet, le foie peut être divisé en 8 parties indépendantes les unes des autres car chacune de ces parties possède des
vaisseaux sanguins et canaux biliaires indépendants. Ainsi un segment de foie peut être retiré sans endommager le reste de l’organe.

La régénération du foie permet ensuite de déclencher la croissance du foie restant après l’opération afin que l’organe retrouve un volume et une fonction identiques à ceux qu’il avait avant l’intervention, et cela se produit en quelques semaines.


AVANT L’INTERVENTION
Une évaluation approfondie de l’état de votre foie sera réalisée avant l’intervention; tant pour évaluer les caractéristiques de la lésion du foie à retirer que pour vérifier le bon fonctionnement de votre foie ainsi que ses capacités à se régénérer après l’intervention.
Une préparation du foie à l’intervention pourra également être nécessaire afin d’optimiser les capacités de régénération du foie restant en cas d’ablation étendue du foie. Cette préparation consiste à boucher la ou les veines à destination de la portion du foie qui sera retirée afin de provoquer la croissance du futur foie restant avant l’intervention. Ce geste est appelé une embolisation portale et est réalisé par les radiologues interventionnels. Elle nécessite également un arrêt de la consommation d’alcool. L’alcool entraîne une inflammation qui empêche le foie de se régénérer après l’intervention et peut provoquer une insuffisance hépatique grave.

 


LA CONSULTATION AVEC LE CHIRURGIEN
Lors d’une consultation, le chirurgien vous explique les objectifs de l’opération, la technique qu’il va utiliser, les suites et les complications possibles. Cette consultation est l’occasion de poser toutes les questions que vous avez au sujet de l’intervention. Le chirurgien peut également vous demander de signer un consentement afin qu’un échantillon de la tumeur soit conservé après l’opération dans une tumorothèque
(bibliothèque de tumeurs) en vue de recherches ultérieures.

 


LA CONSULTATION AVEC L’ANESTHÉSISTE
L’intervention est réalisée sous anesthésie générale. La consultation avec l’anesthésiste permet d’évaluer les risques liés à l’anesthésie, en prenant en compte vos antécédents médicaux et chirurgicaux. Il est important de signaler tout problème de santé, notamment les allergies (asthme, eczéma, rhume des foins, etc.), les problèmes cardiaques (hypertension par exemple), la prise de médicaments, en particulier anticoagulants et aspirine, ainsi que votre consommation de tabac et d’alcool. Il est prouvé que l’arrêt du tabac et de l’alcool quelques semaines avant une intervention réduit les complications postopératoires.

 


COMMENT ACCÉDER À LA TUMEUR ?
Une voie d’abord désigne le chemin utilisé par le chirurgien pour accéder à l’organe ou à la zone à opérer. Dans la plupart des cas, l’ablation partielle du foie nécessite une laparotomie: le chirurgien ouvre l’abdomen pour accéder au foie. L’incision est le plus souvent pratiquée horizontalement sous les côtes, du côté droit, mais peut varier selon votre morphologie. En alternative à la laparotomie, une autre voie d’abord, appelée cœlioscopie ou laparoscopie, peut être utilisée. Elle consiste à remplacer l’ouverture de l’abdomen par plusieurs petites incisions, au travers desquelles le chirurgien fait passer ses instruments chirurgicaux et une caméra permettant au chirurgien d’opérer en regardant l’écran. Les gestes effectués à l’intérieur de l’abdomen sont identiques à ceux de la laparotomie.

COMMENT SE DÉROULE L’OPÉRATION ?
L’intervention débute par l’ouverture de l’abdomen ou, lors d’une cœlioscopie, par la mise en place des différents instruments et du système optique. La première étape consiste à identifier et à localiser la tumeur. Le chirurgien s’aide le plus souvent d’une échographie. On parle d’échographie peropératoire, c'est-à-dire réalisée durant l’opération. Une sonde d’échographie stérile est posée au contact du foie. Des images très précises permettent de localiser la tumeur, notamment par rapport aux vaisseaux internes du foie, et de délimiter la partie du foie à retirer pour enlever la totalité de la tumeur. L’échographie sert également à vérifier qu’il n’existe pas d’autres nodules non détectés avant l’intervention. La quantité de foie à enlever dépend de la taille, de la localisation et du nombre de nodules tumoraux. L’incision suit généralement les contours d’un ou plusieurs segments du foie. En fonction du nombre de segments retirés, on parle de segmentectomie ou de bisegmentectomie (pour deux segments retirés). Lorsqu’un lobe entier du foie est retiré on parle de lobectomie droite ou gauche.
En cas de cirrhose, il n’est pas toujours possible d’enlever plusieurs segments, car les capacités de régénération du foie laissé en place sont alors limitées. Dans certains cas, le chirurgien peut enlever uniquement la tumeur, on parle alors de tumorectomie. Une petite partie du foie sain entourant la tumeur, appelée marge de résection, est également retirée. Idéalement de 1 ou 2 centimètres, cette marge est une sécurité dans le cas ou des cellules cancéreuses invisibles aux examens se seraient propagées à proximité de la tumeur.

Une fois l’intervention terminée, un suivi important est mis en place pour prévenir et prendre en charge d’éventuelles complications.

Pour plus d'information : 

chirurgien digestif marseille foie cirrhose cancer anatomie
Pour prendre RDV